Une enquête signale une vaste incompréhension des Canadiens à l’égard des risques associés à la résistance aux antimicrobiens

Nov 6, 2018

Mississauga (Ontario), le 6 novembre 2018 – Afin de souligner la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques, qui se déroulera du 12 au 18 novembre, une nouvelle enquête portant sur la compréhension des Canadiens à l’égard de la résistance aux antimicrobiens (RAM) indique que plusieurs ignorent ou ne se préoccupent pas de la menace associée à la résistance aux médicaments. 1, 2

On prévoit que les infections résistantes aux médicaments causeront davantage de décès d’ici 2050 que le cancer et le diabète n’en causent à l’heure actuelle et qu’en l’absence d’un mouvement collectif d’envergure, la prolifération de la RAM risque de mener à une nouvelle ère durant laquelle des blessures et des infections courantes deviendraient mortelles. 3, 4 En étant mieux renseignés sur le sujet, les Canadiens seraient davantage en mesure de participer activement à la promotion de la lutte contre cette menace.

L’enquête indique que :  

  • seulement 29 pour cent des Canadiens interrogés se disent « assez bien » ou « très bien » informés à propos de la RAM. 2
  • lorsqu’il s’agit de leur santé et de leur bien-être dans l’ensemble, les Canadiens classent la RAM parmi les éléments qui suscitent le moins d’inquiétude. 2
  • les Canadiens souhaitent en apprendre davantage sur la RAM, puisque 81 pour cent des personnes interrogées disent vouloir obtenir plus d’information de la part du gouvernement à ce sujet. 2

Les résultats de l’enquête illustrent que plusieurs Canadiens partagent des idées fausses très répandues à propos de la RAM. En effet, 60 pour cent des personnes interrogées au niveau national croient que la « résistance aux antibiotiques » signifie qu’une personne ayant une infection a développé une résistance aux antibiotiques. 2

« La résistance aux antimicrobiens se produit lorsqu’une bactérie ou d’autres microorganismes développent une résistance aux antibiotiques et à d’autres médicaments antimicrobiens, affirme le Dr David Patrick de l’école de santé publique et de santé des populations de l’Université de la Colombie-Britannique. La résistance aux antibiotiques ne fait pas référence à la résistance du corps humain aux antibiotiques, mais à la réaction des bactéries aux antibiotiques. »

L’enquête souligne aussi des malentendus à savoir si les Canadiens devraient se soucier de la RAM. Quelque 44 pour cent des personnes interrogées au niveau national considèrent que la RAM constitue davantage un sujet de préoccupation dans les pays en voie de développement.

« La résistance aux antimicrobiens touche tout le monde, partout, y compris au Canada où elle constitue une préoccupation croissante, déclare le DAndrew Morris du système de santé Sinaï et du réseau universitaire de santé. Il s’agit véritablement d’un enjeu de santé mondial qui justifie une intervention collective. »

Afin de jouer un rôle pour combattre efficacement la RAM, les Canadiens peuvent discuter de leurs infections et de la pertinence de recevoir un traitement antibiotique avec les fournisseurs de soins de santé.

« En nous assurant d’utiliser les antibiotiques appropriés dans le cadre de programmes de gestion de l'utilisation des antimicrobiens bien établis, nous permettrons aux cliniciens et aux médecins d’intervenir selon les résultats des tests de diagnostic, ce qui constitue une stratégie importante visant à réduire les prescriptions inutiles et à dépister rapidement les infections résistantes aux médicaments », déclare Steve Gundersen, président de BD Canada.

BD, une société internationale de technologie médicale, a commandé cette étude pour déterminer le niveau de sensibilisation publique et de compréhension de la RAM à l’échelle du Canada. L’entreprise collabore également avec diverses autres entités afin de soutenir une nouvelle campagne à grande échelle de sensibilisation du public à la RAM et de création de coalitions sous le thème I’m a resistance fighter MC. Cette campagne mondiale visant à combattre la résistance aux antimicrobiens souligne le rôle des professionnels de la santé, des associations professionnelles, des chefs de gouvernement, des organisations non gouvernementales, des organismes de santé, des groupes de pression et des patients, ainsi que les impacts qu’ils peuvent avoir dans la lutte contre la RAM. En outre, elle se concentre sur la communication de l’histoire d’organisations et de cliniciens qui combattent la RAM et sur le témoignage de patients et de leurs familles qui ont lutté personnellement contre des infections résistantes aux antimicrobiens. Les Canadiens qui souhaitent partager leur histoire ou se joindre à cette campagne sont invités à visiter le site antimicrobialresistancefighters.org.

À propos de BD

BD compte parmi les entreprises de technologie médicale les plus vastes au monde. Elle se place à l’avant-garde d’un monde en santé en améliorant les découvertes médicales, les diagnostics et la prestation des soins. L’entreprise soutient les héros qui œuvrent en première ligne des soins de santé en développant des technologies novatrices, ainsi que des services et des solutions qui contribuent aussi bien à l’avancement des traitements cliniques pour les patients qu’à celui des processus cliniques pour les fournisseurs de soins de santé. BD et ses 65 000 employés partagent une passion et un engagement pour l’amélioration du sort des patients, de la sécurité et de l’efficacité du processus de prestation des soins par les cliniciens, pour permettre aux chercheurs de laboratoire d’arriver à mieux diagnostiquer les maladies et pour élargir la capacité des chercheurs à développer la prochaine génération de diagnostics et de traitements. BD est présente dans presque tous les pays et elle s’associe à diverses organisations partout au monde pour se pencher sur certains des problèmes internationaux de santé les plus complexes. En travaillant en étroite collaboration avec ses clients, BD contribue à améliorer les résultats, réduire les coûts, accroître l'efficacité, améliorer la sécurité et élargir l'accès aux soins de santé. En 2017, BD a accueilli dans sa grande famille la société C. R. Bard et ses produits.

Pour en savoir plus sur BD, rendez-vous sur bd.com

Nadia Santoli


Email Nadia

Retour aux communiqués de presse



References
  1. World Health Organization. World Antibiotic Awareness Week, 12-18 November 2018. Consulté pour la dernière fois le 24 septembre 2018. http://www.who.int/campaigns/world-antibiotic-awareness-week/en/
  2. Leger. Antimicrobial Resistance Awareness Report. 2018.
  3. O'Neill, J. (2016). Tackling drug-resistant infections globally: Final report and recommendations. The Review on Antimicrobial Resistance, Creative Commons Attribution 4.0 International Public License.
  4. World Health Organization. Antimicrobial resistance: global report on surveillance 2014. Consulté pour la dernière fois le 19 septembre 2018. http://www.who.int/drugresistance/documents/surveillancereport/en/